Déchirures

Publié le par Calliope

Auteur : Sire CédricDechirures
Pays : France
Première publication : 2005 
Edition : Le pré aux clercs
→ 

Quatrième de couverture

Imaginez que vous rencontriez un démon dans un bar très particulier… ou d'étranges créatures hybrides sur une autoroute déserte… Savez-vous que certains fantômes jouent de la harpe avec des rayons de lune ? Que des créatures infernales sévissent au sein d’un groupe de Black Metal ?
Voici neuf histoires à glacer le sang, où se croisent démons, sœurs jumelles ennemies et fantômes romantiques. Dans cet univers sanglant, poésie et horreur s'unissent - le temps d'une valse mortelle.

Mon avis

Que trouve-t-on dans ces neuf nouvelles ? De la violence, du sexe et des créatures de l'Enfer. Bref, c'est très rock'n'roll !

Pour son premier ouvrage, Sire Cédric nous a concocté des histoires diverses, prenantes autour de thèmes tels que la différence, la souffrance ou encore la religion, mais toutefois inégales.  Je pense surtout à Hybrides qui nous emmène sur la trace des Amérindiens; il y a de belles idées mais tout va trop vite à mon goût...  Cela reste excusable et le monsieur a bien évolué depuis.

On retrouve des personnages de nouvelles en nouvelles et la toile de fond se ressemble un peu avec ces enfances brisées. Redondant? Non, ça donne une continuité entre les histoires, un lien. Nenia est la nouvelle que je préfère, beau conte sombre et poétique. Car oui, mélanger l'horreur et la poésie, c'est possible ! Et question horreur, l'auteur ne fait pas dans la dentelle, âmes sensibles s'abstenir.

Sister illustre le combat de deux jumelles antagonistes, Chérubins un terrible fait divers. Dans les autres, les démons, les vampires peuplent les pages pour le grand désespoir des frêles et lâches humains. Nocturnes, qui rend hommage dans la foulée à Ames Perdues, est particulièrement sanglante. Quoique Carnage le bien nommé ne démérite pas non plus. L'horreur est partout, derrière le quotidien; il suffit de gratter et de ne pas craindre d'ouvrir les yeux.

Ca se lit vite, c'est captivant bien que troublant et parfois malsain, une lecture qui marque !

Publié dans Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ellcrys 10/01/2011 11:41



J'ai tellement aimé ma lecture de "De fièvre et de sang" de cet auteur, que j'ai très envie de lire sa bibliographie dont : "L'enfant des cimetières" et ce "Déchirures"... Bel avis !



Calliope 10/01/2011 15:51



Tu verras, c'est un très bon auteur même s'il s'est "assagi" entre Déchirures et L'enfant des
cimetières.


Il a aussi publié Dreamworld, qui est un autre recueil et Angemort.