Chroniques martiennes

Publié le par Calliope

chroniques martiennesAuteur : Ray Bradbury
Titre original : Martian Chronicles
Pays : Etats-Unis
Date : 1950
→ 

Les chroniques rassemblent plusieurs nouvelles qui forment une histoire de la tentaive de colonisation martienne entre 2030 et 2057. De ce fait, il y a beaucoup de récits divers, aux tons différents, mais tous reliés les uns aux autres par cette nouvelle terre à conquérir.

Conquête difficile car les Martiens ne se laissent pas envahir facilement et il faudra 4 missions (et autant de nouvelles) pour voir enfin s’établir les premiers hommes sur cette planète, nouveau Nouveau-Monde.  Les Martiens disparaissent, victimes de maladie terrienne Tout ceci rappelle inévitablement l’arrivée des premiers colons en Amérique : pas étonnant que ce soit eux qui arrivent sur Mars en premier.

 C’est pourtant un peuple fascinant, doué de télépathie et au patrimoine incroyable. Je comprends que Spender refuse que les hommes puissent venir souiller ce territoire antédiluvien aussi riche. Et à la place seront construites des ersatz des villes qu’ils auront laissés derrière eux.
Les hommes eux, espèrent fuir la Terre, ses injustices et ses terreurs de guerre nucléaire.  

Les chroniques brassent énormément de thèmes (la mort, la religion, le fantasme, la réalité, la peur, l'espoir, j'en passe et des meilleures) et tour à tour, émeuvent, effraient, font rire ou réfléchir sur la condition humaine.

J’ai particulièrement aimé Ylla qui a rêvé des premiers Terriens qui succomberont sous la jalousie et Usher II (qui bien entendu reprend la Chute de la maison Usher) qui préfigure Fahrenheit 451.
Rien dans ce recueil n’est à jeter, tout est superbe, en dépit du déclin inéluctable d'une civilisation. A lire et relire !
(je spoile un petit peu, puisque je dois être l'une des dernières à avoir lu ce classique !)

Publié dans Fantasy - SF

Commenter cet article