Black Swan

Publié le par Calliope

Réalisateur : Darren Aronofsky Black Swan
Pays : US
Date : 2011
Genre : thriller fantastico-dramatico-horrifique (inclassable quoi!)

La magnifique affiche raconte l'histoire à elle seule. Nina (Natalie Portman totalement habitée) (et on sent les mois d'entraînement qu'elle a suivi), jeune ballerine décroche le rôle de sa vie en incarnant la reine des cygnes de Tchaïkovski.  Le ballet, monde cruel avec ses danseuses rivales, l’entraînement éprouvant où la perfection se paie au prix de nombreuses souffrances. Une activité difficile pour Nina, jeune fille fragile, appliquée et passionnée. On est complètement avec elle, la caméra danse avec les jeunes gens, au plus près de leur performance.

Dotée d’une mère protectrice (Barbara Hershey), jalouse de sa carrière, possessive, voire castratrice si on peut dire, Nina est encore une petite fille : une chambre rose, des peluches, des vêtements blancs et roses... Parfaite pour incarner le cygne blanc pur et innocent selon le chorégraphe. Qui mieux qu’un français (Vincent Cassel)dans la peau de ce prof exigeant et charismatique qui use de méthodes discutables pour rendre sa danseuse sensuelle et dangereuse telle que doit être le maléfique cygne noir ?

 

Black swan 01

 

Black swan 06

 

Deux autres figures attirent Nina : Lily (Mila Kunis excellente) qui assume sa féminité et multiplie les expériences. Celle qu'il faut suivre pour être le cygne noir. Beth (Winona Ryder) la ballerine à la carrière éblouissante mais déjà finie et oubliée - pour laisser la place à la jeune chair fraîche - et qui s’autodétruit. Vision d'un futur qui attend Nina ? 

  Black swan 02

Black swan 05

 

Au fil de sa transformation tant physique (vêtements et duvet noirs) que psychologique, Nina, sous pression, ne parvient plus à faire la différence entre ce qui est réel et ne l’est pas et bascule vers la folie et le film dans l’horreur fantastique. L'angoisse monte jusqu'à la fin, waow, même si je m 'en doutais. J'ai été prise dans le film de bout en bout, complètement captivée, envoûtée. Sûr je me l'achète en DVD pour le revoir encore et encore. (La place de ciné ne serait pas si chère, j'y retournerais bien...)

Black swan 04

Un film métaphorique sur un milieu éprouvant, sur une fille qui devient femme et enfin sur la perfection, moment sublime qu’on atteint rarement et le réalisateur l’a fait. L'année ne fait que commencer mais c'est le meilleur film que j'ai vu.
Il ne faut pas y aller, il faut y courir ! En VO si possible, c'est encore meilleur.

Black swan 03

 

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

laurent 18/04/2011 20:10



oui je suis daccord avec l'analyse que nous fait partager la bloggeuse, ces un des plus beau film que j'ai decouvert avec la femme qui partage mavie et qui je doit avouer a de trés bon gout en
matiére de cinéma. Sans vouloir commander personne ce film est a voir absolument.


 



Ellcrys 07/03/2011 16:16



Ce film me tente beaucoup, mais je n'ai pas vraiment le temps d'aller au ciné en ce moment. Une chose est sûr, c'est que dès la sortie en DVD, je me l'achète.



A_girl_from_earth 05/03/2011 22:29



Rien à dire sur le jeu des acteurs, le scénario béton et tout, mais qu'est-ce que j'ai trouvé ce film oppressant, c'était limite désagréable (mais réussi donc, on me dira). Du coup j'ai moins
apprécié.



Calliope 06/03/2011 14:16



C'est ce que j'allais dire : tu as marché à fond... mais l'ambiance baroque était too much pour toi !



Elsinka 05/03/2011 12:56



Je l'ai vu dimanche dernier. :) J'en ai d'ailleurs touché un ptit mot sur mon blog ^^ J'ai beaucoup aimé ; entre la mise en scène et la prestation de Natalie Portman, rien à dire, vraiment.



Calliope 05/03/2011 15:35



Oui, il est juste parfait