Je suis une légende

Publié le par Calliope

Réalisateur : Francis Lawrence Légende 01
Titre original : I am legend
Pays : Etats-Unis
Date : 2007
Genre : science-fiction

Acteurs

Will Smith – Robert Neville
Alice Bragga – Anna
Charlie Tahan – Ethan
Salli Richardson – Zoe Neville
Willow Smith – Marley Neville

Remarque importante : Je suis une légende n’est pas l’adaptation du roman de Matheson. Mis à part le postulat de départ et l'atmosphère pesante, on en est à mille lieues.

Originellement, Robert Neville est blond aux yeux bleus ! Mais ça, les caractéristiques physiques, c’est vraiment secondaire et Will Smith est plutôt bon dans la peau de ce solitaire qui utilise des mannequins pour avoir un semblant de vie normale.

Légende 04


Enfin, je dis solitaire, mais il a sa chienne, Sam qui l’accompagne partout. Dans le livre, le héros est vraiment seul et une présence quelconque revêt à ses yeux une importance capitale. Mais je comprends qu’il y ait un animal ici, pour que l’acteur puisse parler. Il n’y a déjà pas beaucoup de dialogue et Sam permet dans une scène quelque peu oppressante de découvrir ce que sont ces créatures, très semblables les unes aux autres mais pas si stupides.
Il doit quand même porter le film à lui seul, et tout doit passer par les expressions : la peur (très bonne scène décidément, de la recherche de Sam dans le noir; ça m'a marqué !) la solitude, la rage. C'est vraiment cette partie du film, où on le voit survivre et attendre un hypothétique changement qui est sympa.
 

Légende 02
Grosse différence : Neville est un scientifique et possède son labo au sous-sol où il teste différents remèdes ! On est loin du héros banal auquel on pouvait s’identifier.

Légende 07

Les scènes de flash-back qui hantent Neville montrent un Manhattan où la terreur de l’épidémie rend la ville chaotique. Les effets spéciaux sont impressionnants (sauf au début, la chasse au cerf en voiture de
course) mais les américains sont passés maître dans cet art de tout faire sauter. Voir la 5e avenue déserte
 est aussi impressionnant. Et c’est carrément flippant de s’imaginer seule dans cette jungle urbaine dévastée.

Légende 03
Sinon, c’est un peu longuet et la fin est totalement l’inverse de ce qu’on peut lire, le message est bien différent ! C’eut été trop beau ! Je me demande si les autres adaptations ont quant à elles préservé cette fin… Par contre, il serait question d’une suite, chose qui me semble plutôt incongrue !
En résumé j’ai passé une soirée divertissante sachant qu'il ne fallait pas s’attendre à l’adaptation précise du roman.
Légende 05

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

A_girl_from_earth 19/01/2011 23:13



Je te suis complètement dans ton avis sur le film par rapport au livre - quasi rien de commun à part le titre, la fin n'a plus le sens que l'auteur avait donné au titre, et puis personnellement
j'ai trouvé mille fois plus bouleversante l'histoire du chien dans le livre que dans le film. En fait j'avais lu le livre à cause de la sortie du film, je ne connaissais pas Matheson avant, et
une fois finie ma lecture, je me suis précipitée sur le film, et ohh, déception!!! Alors que le livre m'avait bien retourné. Enfin bon, c'est souvent comme ça....



Calliope 20/01/2011 09:07



Je savais par avance que le film ne correspondait pas au roman mais j'imagine bien ta déception ! Oui, le passage du chien est vraiment poignant et on retrouve beaucoup moins ce sentiment dans le
film. Surtout, il se veut plus optimiste, peut-être pour mieux marcher...