Bram Stoker - Dracula

Publié le par Calliope

Edition : Pocket n°4669 Dracula

Pages : 477

Date : 1897

ISBN : 978-2-266-12114-6

  →  

 

Quatrième de couverture

 

Comment Vlad III, prince de Valachie, dont le goût immodéré pour le supplice du pal lui avait valu le sobriquet de "Tepes" (l'empaleur), est-il devenu, sous la plume de Bram Stoker, le comte Dracula ?

Comment un seigneur de la guerre mort au combat, en 1476, contre les Turcs est-il devenu un "non-vivant", se nourrissant du sang de ses victimes ? Comment, enfin, le folklore du vampire s'est-il nourri des chroniques historiques ? Mystérieuse alchimie qui fit l'universel succès du roman de Stoker. Par lui, la légende, reprise à la scène et, surtout, à l'écran est devenue mythe et a donné naissance à la saga du Prince des ténèbres.

 

Mon avis

 

Dernier livre de ce mois consacré aux relectures et décidément très orienté fantastique ! Je n'ai pas eu beaucoup de temps à lui consacrer car la fin du mois fut riche mais c'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé les héros de ce roman mythique.

Dracula, figure emblématique du vampire, le plus célèbre de ses congénères. Et pourtant, comme j'ignorais son histoire avant de me plonger dans le récit de Stoker ! De ces figures, comme la créature de Frankenstein, je sais ce qu'ils représentent mais je ne connaissais pas leur "vraie" histoire.

Cela fait quelques années que je l'avais lu et aujourd'hui, je ressors de ma lecture toujours satisfaite malgré les quelques défauts que j'ai pu lui trouver. Oh, rien de bien méchant, c'est surtout la forme qui m'a gênée.  Le style épistolaire occasionne quelques lourdeurs dans le récit, surtout une fois passé l'épisode autour de Lucy. Tous les protagonistes se rassemblent et réunissent leurs journaux afin de connaître chaque angle de la situation. Bien sûr, c'est nécessaire pour pouvoir donner la chasse à ce comte infernal mais pour le lecteur, toute cette partie technique n'est pas très intéressante et ralentit l'intrigue.

Mais en dépit de ceci, l'histoire est vraiment palpitante. On suit le combat de ces personnages qui tente de lutter et neutraliser ce terrible démon, qui n'est pas si présent que ça malheureusement.

Tous sont intéressants, même si l'accent est plus porté sur Van Helsing, le Dr Seward et Mina (seule femme parmi tous ces hommes ! mais traitée comme leur égale !).

Un roman fantastique qui mérite le détour, ne serait-ce que pour le statut éternel du comte !

Publié dans Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ellcrys 13/09/2010 13:06



Je l'ai découvert en 2009 et pour moi, ce fut un véritable coup de coeur. J'ai vraiment aimé l'ambiance, le style (épistolaire), l'écriture de l'auteur... tout ! Je suis ravie de l'avoir
découvert et je n'oublirai pas de le relire un de ces jours. Un vrai bon classique fantastique.