Le Fantôme de l'Opéra

Publié le par Calliope

Auteur : Gaston Leroux Fantôme opéra
Date : 1910
→ 

Quatrième de couverture

« Le fantôme de l’Opéra a existé. J’avais été frappé dès l’abord que je commençais à compulser les archives de l’Académie nationale de musique par la coïncidence surprenante des phénomènes attribués au fantôme  et du plus mystérieux, du plus fantastique des drames, et je devais bientôt être conduit à cette idée que l’on pourrait peut-être rationnellement expliquer celui-ci par celui-là. »

Mon avis

Depuis le temps que je voulais lire le Fantôme de l’Opéra ! Pourtant à chaque passage en librairie, je l’oubliais sottement. Mais en achetant un cadeau, j’y ai soudain repensé et ni une, ni deux, hop ! dans mon panier ! Je me fais plaisir en même temps, tiens.

Qui est donc ce « fantôme, qui a ses privilèges particuliers (la loge n°5, les 2O OOO francs…) et tourmente directeurs et rats de ses apparitions... fantomatiques ? Erik est un monstrueux génie, qui n’a d’égal à ses talents que sa hideur. Il est partout, sait tout, menaçant quand on ne lui obéit pas. Amoureux de Christine, aimée également de Raoul de Chagny, la belle est prise entre deux feux passionnés. Une tragédie teintée de fantastique auquel on croit fermement jusqu’à ce qu’on soit rassuré par l’auteur. Car avec son style journalistique, il me mystifie du début à la fin de cette enquête pour mon plus grand plaisir bien sûr et ce, avec humour.

Le fantôme est vraiment le héros de cette histoire pour qui on se sent de la pitié puisqu’ il ne lui « a manqué que d’être aimé pour être bon ». Pris de passion pour Christine qui croyait voir en lui l’Ange de la musique, il est poursuivi par Raoul aidé du Persan, le dernier témoin, grâce à ses connaissances des lieux. Des lieux incroyables avec tous ses dessous et dessus, remplis de monde, de passages, de trappes et de mystères…
Une histoire palpitante de bout en bout, difficile d’en décrocher, à aucun moment déçue, que du bonheur !

Publié dans En français

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ellcrys 24/01/2011 10:15



Tu viens de me donner une folle envie de lire ce texte, qui semble passionnant et mystérieux à souhait.



Calliope 25/01/2011 15:40



Alors mon but est atteint !