L'hôtel hanté

Publié le par Calliope

Hotel HantéAuteur: William Wilkie Collins
Titre original: The Haunted Hotel
Pays: Royaume-Uni
Date: 1878

Première lecture de cet auteur que je connais grâce à la blogosphère où il circule pas mal j’ai l’impression. Je le dis tout de suite, je n’ai pas lâché le livre avant de l’avoir terminé, je me suis donc couchée bien tard pour connaître le dernier mot de cette histoire.

Histoire finalement banale mais l’auteur a eu le don de me faire rester jusqu’au bout et ça c’est très fort. Avec une intrigue bien menée, j’ai suivi avec grand intérêt le destin de cette comtesse Narona toute auréolée de mystère tant dans ses propos que dans les rumeurs qui courent sur elle et son soi-disant frère, le baron Rivar. Elle est le seul personnage qui m’ait vraiment plu, double, complexe et insaisissable.
 Pour ce qui est des autres, Agnès Lockwood et Henry, ils étaient bien gentils mais peut-être trop convenus, surtout Agnès en femme blessée qui fait toujours preuve de bonté. A un moment j’ai même cru qu’on allait se retrouver dans un Jane Austen ; non pas que ça me déplaise mais ce n’est pas ce que je venais chercher ici.
Je continuerai donc à découvrir Wilkie Collins mais en espérant tomber sur quelque chose de mieux.

 

Fiancée humiliée, veuve manipulatrice et soumise évoluant dans une famille en apparence respectueuse des usages de la haute société victorienne.
Qui est vraiment la comtesse Narona ? Une intrigante prête à tout pour toucher une prime d'assurance sur la vie de son époux, ou bien la victime de craintes superstitieuses sur laquelle le destin semble s'acharner ?
Entre Londres et Venise, Collins campe des personnages aux facettes multiples et complexes qui seront, consciemment ou non, les complices d'une mort naturelle qui ne tardera pas à se révéler suspecte.

Publié dans Policier - Thriller

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

A_girl_from_earth 10/05/2011 00:06



J'avais adoré Pierre de lune (étudié à la fac) mais beaucoup moins La dame en blanc qui m'avait même vraiment déçue, mais ses histoires sont palpitantes et captivantes, il a
l'art du suspense et un style narratif savoureux, c'est clair!