Robyn Young - L'Ame du temple

Publié le par Calliope

Edition : Fleuve noir - 718 pages  l'ame du temple livre cercle

Tome 1 - Le Livre du Cercle

ISBN : 978-2-265-08402-5

Date : 2008

 

Quatrième de couverture

 

Paris, 1260. Un jeune clerc fuit dans la nuit. Il vient de se débarrasser d'un étrange grimoire quand un homme à la peau sombre se met en travers de sa route. Au moment où le fugitif s’apprête à révéler son secret, une flèche vient se planter dans sa gorge.

Ainsi disparaît Le Livre du Graal, un ouvrage hérétique renfermant les arcanes d’une société dont personne ne connaît l’existence – pas même les puissants templiers qui abritent à leur insu ce cercle baptisé L’Ame du temple

La quête sera sans merci. Car le premier à récupérer le livre aura le sort du Temple entre les mains, et des frères Hospitaliers, à la couronne d’Angleterre, nombreux sont ceux qui gagneraient à sa chute.

 

Londres, 1260. Il est un garçon qui n’aspire qu’à devenir chevalier. Son nom est Will Campbell. Au service d’un moine érudit, il ignore encore les aventures qui l’attendent. Jeté au cœur d’un incroyable complot impliquant les trois religions du Livre, Will aura d’abord à combattre ses propres démons parmi lesquels l’estime perdue de son père Templier en Terre sainte et son amour interdit pour la douce Elwenn…

 

Avis

 

Je lis très peu de romans historiques, mais au vu de la 4e, j’ai aussitôt emprunté le livre à son propriétaire. Pourtant, j’ai mis 6 mois avant de l’ouvrir. Les pavés ne m’effrayent pas plus que ça mais ici, j’ai eu une appréhension. Au collège, le temps des Croisades fut un chapitre plus que survolé et mes connaissances sont assez réduites. Mais ce ne fut finalement pas un inconvénient, l’auteur sachant nous décrire la période avec précision. Il y a même une carte du Moyen-Orient et surtout un glossaire pour en savoir un peu plus sur quelques points.

Au travers du roman qui combine habilement la grande histoire et la petite, on découvre la vie au Moyen Age, surtout celle des Templiers dont l’évocation  seule suffit à capter mon attention.

La misère, l’insalubrité, le froid et la grisaille de Londres et de Paris contrastent avec la chaleur, la lumière, le luxe et la majesté de l’Orient tâchée du sang des « Francs » et des « Sarrasins ». Les descriptions, les ambiances m’ont plongées directement aux côtés des personnages confrontés aux secrets, à l’amour, l’amitié, la trahison, la loyauté, et l’honneur. Parmi eux, Will, héros central, est un apprenti chevalier qui se retrouve mêlé au grand dessein du cercle secret de l’Ordre dont le but final ferait trembler le monde religieux.

En définitive, un très bon premier tome qui, en dépit de quelques longueurs, réussit à faire vivre et rendre passionnant une grande époque de l’histoire.

 

Note 

Publié dans A l'étranger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article